OL : Aulas traite cette saison lyonnaise « d'énervante »

OL : Aulas traite cette saison lyonnaise « d'énervante »

Photo Icon Sport

Avant cette 33e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais a retrouvé la troisième place du classement, mais le club rhodanien doit désormais s'accrocher à cette place pour espérer jouer la prochaine Ligue des champions. Pour l'OL cette mission est facilitée par le fait que Lyon a été éliminé en Coupe de France et surtout en Europa League, ce qui forcément pique un peu dans la mesure où l'OM semble en mesure de venir jouer la finale prévue au Groupama Stadium.

Revenant sur cette saison, Jean-Michel Aulas admet qu'il y a des choses qui n'ont pas été a son goût, mais il sait pourquoi tout cela s'est passé. « C’est une saison énervante, car nous avons battu les trois candidats au titre chez nous. Nous sommes allés gagner à Marseille dans un match d’anthologie ! Mais il y a aussi eu quelques trous d’air qui ont crispé tout le monde. Le foot est ainsi fait. Le bilan est globalement très positif. Les défaites contre Caen en quarts de finale de la Coupe de France et face au CSKA Moscou en huitièmes de Ligue Europa sont les plus dommageables. Si le plus gros regret c’est Moscou ? Oui, car on avait beaucoup bataillé pour que l’UEFA choisisse Lyon pour la finale, avec l’idée en tête d’aller au bout. Gagner une Coupe d’Europe à Lyon, cela aurait été beau ! Avec le recul et trente années de pratique à mon poste de président animateur, je suis bien placé pour juger. Mon explication, qui est la bonne, est la jeunesse de notre effectif. Des joueurs très brillants qui se laissent déborder par leur enthousiasme. Ils ne font pas exprès. Cette jeune classe doit juste comprendre que, quand elle réussira tous ses matchs comme à Marseille, on ne sera pas loin d’être champion de France », avoue, dans Le Monde, Jean-Michel Aulas, qui sait qu'en misant sur ses jeunes l'Olympique Lyonnais a fait un choix fort et qui se montre tout de même payant. Reste à gommer ces défauts pour ne pas se rater trop souvent.