OL : Aulas recadre Domenech, il doit passer au 21e siècle

OL : Aulas recadre Domenech, il doit passer au 21e siècle

Photo Icon Sport

Bruno Genesio n’a jamais eu autant de soutiens depuis qu’il n’est plus l’entraineur de l’Olympique Lyonnais.

L’ancien coach a en effet été mis en avant quand les premières difficultés sont apparues pour Sylvinho, son successeur. Raymond Domenech, qui adore détester les entraineurs étrangers, a été l’un des premiers à tomber sur le Brésilien, coupable selon lui d’être changeant, trop défensif et inexpérimenté. Une sortie qui a notamment été pointée du doigt par Jean-Michel Aulas, qui n’a pas épargné celui qui fut son joueur et son entraineur il y a quelques années de cela.

« Je n’ai pas apprécié que Raymond Domenech fasse le procès de sale gueule de Sylvinho, comme un syndicaliste des entraîneurs français. Au 21e siècle, c’est si dérisoire. Je ne voulais pas qu’on retombe dans ce process médiatique avec certains consultants », a balancé le président de l’OL dans les colonnes du Progrès, histoire de faire comprendre que l’ancien sélectionneur national devait désormais évoluer et accepter le changement effectué à Lyon cet été. Le message a le mérite d’être passé, même s’il n’est pas certain que Raymond Domenech l’entende de cette oreille, lui qui a fait du combat contre les entraineurs étrangers l’un de ses fleurons.