OL : Aulas maltraite ses coachs, le maire de Lyon s’y met aussi

OL : Aulas maltraite ses coachs, le maire de Lyon s’y met aussi

Photo Icon Sport

Poussé vers la sortie par les supporters, Bruno Genesio a pris la décision de quitter l’Olympique Lyonnais à la fin de son contrat en juin.

L’entraîneur des Gones finira la saison avec l’objectif d’accrocher une place sur le podium de Ligue 1. Mais en attendant, le club rhodanien s’active pour trouver son successeur parmi les pistes énumérées ces dernières semaines. On parle notamment de Patrick Vieira, Christophe Galtier, Marcelo Gallardo ou encore Laurent Blanc, décrit comme la priorité de la direction.

Reste à savoir si l’ancien coach du Paris Saint-Germain, ou l’un des autres techniciens cités, accepterait de travailler sous les ordres de Jean-Michel Aulas. Interrogé au micro de la radio RTL, le maire de Lyon Gérard Collomb a émis des doutes. « Il faut quelqu’un qui ait le pouvoir absolu de composer et d’entraîner son équipe, c’est peut-être ce qui est difficile à Lyon... », a glissé l’élu, dans un tacle à peine dissimulé. Il faut dire que le président de l’OL est réputé intrusif. Et le cas Genesio n’a pas redoré son image.