OL : Aulas jure de bientôt fermer les vannes au mercato

OL : Aulas jure de bientôt fermer les vannes au mercato

Photo Icon Sport

A moins d’un improbable retournement de situation, Ferland Mendy va devenir dans les prochains jours un joueur du Real Madrid.

Un transfert bouclé très rapidement, et qui permet à l’OL de récupérer un chèque de près de 50 ME avant même le 30 juin. Assurément, ce transfert finalement assez inattendu va permettre à Jean-Michel Aulas d’être en position de force dans les autres dossiers du mercato, notamment dans celui du transfert de Tanguy Ndombele, courtisé par de nombreux clubs européens dont la Juve, City, Tottenham ou encore Paris. Selon L’Equipe, le transfert de Mendy au Real ne devrait néanmoins pas inciter « JMA » à conserver Ndombele, dont le départ ne fait plus beaucoup de doute depuis longtemps.

En revanche, le président rhodanien pourrait fermer les vannes en ce qui concerne les départs par la suite. « Il y a quelques mois, peu de gens imaginaient, en interne, Mendy lancer de manière aussi fracassante le mercato olympien. Et il n’est pas certain, maintenant, que tous les souhaits se concrétiseront. Aulas avait été assez direct récemment en soulignant, en résumé, que les premiers partis seraient les premiers servis. Le président de l’OL pensait notamment à Ndombele ou à Fekir, qui possède un bon de sortie. Aulas pourrait ensuite fermer les vannes et éviter de voir ses talents s’en aller » affirme le quotidien national, pour qui l’état-major de Lyon va freiner sur les départs, dès lors que les cas de Fekir et de Ndombele seront réglés. Reste que d’autres joueurs ont la cote en Europe, comme Dembélé, Traoré, Aouar ou encore Cornet.