OL : Aulas a tué Juninho en 3 mois, Dugarry explose

OL : Aulas a tué Juninho en 3 mois, Dugarry explose

Photo Icon Sport

Cet été, l’Olympique Lyonnais avait amorcé une véritable révolution en nommant Juninho au poste de directeur sportif.

Dans la foulée, le Brésilien avait misé sur Sylvinho pour succéder à Bruno Genesio. L’aventure a tourné au fiasco pour l’ancien adjoint de Tite dans le Rhône, officiellement licencié en ce début de semaine. Pour remplacer Sylvinho, Rudi Garcia a été choisi. Mais pour Christophe Dugarry, ce choix met en évidence les nombreux problèmes organisationnels de l’Olympique Lyonnais et les pouvoirs plus que limités de Juninho…

« Toutes les décisions de joueurs, d’entraîneurs, de dirigeants sont faites en dépit du bon sens, avec des déclarations qui ne sont jamais suivies d’effet. Celles du président Aulas qui nous explique que c’est le moment des grands entraîneurs, qu’il va prendre du recul, que Juninho est le patron... On a bien vu que Juninho il n’est pas né qu’il est déjà mort. C’est fini Juninho ! C’est un bazar sans nom. Il n’y a aucune logique à ce qui est fait, il n’y a que des effets d’annonce, du bluff, de la communication » a pesté sur RMC le champion du monde 1998, pour qui l’Olympique Lyonnais prend clairement une direction très inquiétante en ce mois d’octobre…