OL : Attaque commanditée, état de droit, Aulas accuse gravement Marseille

OL : Attaque commanditée, état de droit, Aulas accuse gravement Marseille

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas, président de l’OL, après la défaite du côté de l’OM (2-1) : « Bien sûr que le résultat est incontestable. Par contre, c’est vrai que le match a donné une image déplorable du football dans son contexte de passion, mais aussi de réactions. Quand on essaie d’impressionner avant, les joueurs, les dirigeants, avec une pression qui est non contenue... Quand pendant le match, on peut citer au moins deux cas de difficultés sur le plan de l’application de la VAR… Parce qu’il me semble qu’il y a une main de Sanson juste avant la main qui amène le penalty, et ça change le destin du match. Et puis il y a la gifle de Benedetto sur Dubois, qui en fait, n’est pas du tout sifflée. Bravo à Marseille qui a su mettre une pression fantastique, d’avoir su conditionner des petits ramasseurs de balles pour qu’ils ne donnent plus les ballons à nos joueurs, pour faire en sorte que la pression soit immense… Maintenant, c’est vrai que Marseille a gagné, on ne va pas le contester, mais il y a de grosses erreurs d’arbitrage et une pression qui est trop grande, quand le car est cassé sur commande pour impressionner, c’est dommage… Il y a des rendez-vous qui étaient donnés pour caillasser le car sur les réseaux sociaux. Si on n'est plus dans un état de droit qui permet au match de se dérouler dans de bonnes conditions... Mais ceci-étant, ça n’enlève rien à Marseille, qui a fait un très bon match. Des sanctions ? On ne va rien demander du tout. Le DG de la Ligue était présent, Pascal Garibian était présent.... Payet a tout fait sur le terrain, il a marqué des beaux buts, donné son avis à Rudi Garcia. Il a bien animé la journée des 120 ans de fête et d'anniversaire des supporters. En fait, la plus belle chose c'était les tifos qui étaient vraiment remarquables. On a une très bonne équipe, on a récupéré un entraîneur avec beaucoup d'expérience, qui a su donner un certain nombre d'arguments pour que le match se déroule dans de bonnes conditions. On n'a pas gagné ce match, mais on venait de jouer mardi soir contre Benfica. Le plus important des matchs de la semaine était de se mettre en position de se qualifier pour le huitièmes de finale de la Ligue des Champions. C'est l'un des deux objectifs de la saison, le deuxième, c'est le podium en L1 », a-t-il lancé au micro de Canal+.