OL : Anthony Lopes avait bien bossé les pénos et a eu la chance en plus

OL : Anthony Lopes avait bien bossé les pénos et a eu la chance en plus

Photo Icon Sport

Une majorité de supporters de l'Olympique Lyonnais l'a reconnu jeudi soir, en voyant la qualification se jouer à l'exercice des tirs au but cela ne les a pas rassuré. Car ces dernières saisons, l'OL a régulièrement été sorti lorsqu'il a fallu passer par les pénos. Mais cette fois, Anthony Lopes a réussi les deux arrêts qu'il fallait pour permettre à ses coéquipiers de finir le travail et qualifier Lyon pour les demi-finales de l'Europa League.

Evoquant cette longue séance des tirs au but contre le Besiktas, Anthony Lopes avoue dans Le Progrès que s'il a eu un peu de chance, il avait aussi travaillé sur ce sujet pour en arriver-là. « Ça fait tellement de bien d’avoir un peu de chance (…) J’avais choisi des options sur les tirs au but, j’ai eu la chance de les arrêter, mais il faut féliciter les tireurs car ils ont extrêmement bien tiré. C’est un grand moment qui va marquer l’histoire du club. On écrit une page du club pour ma génération. C’est une émotion particulière, pour les hommes formés au club et pour tous. C’était très fort à vivre », avoue le gardien de but international portugais de l'Olympique Lyonnais.