OL : Accusé d'être radin avec les agents de Lopes, Aulas répond cash

OL : Accusé d'être radin avec les agents de Lopes, Aulas répond cash

Photo Icon Sport

Plutôt en retrait sur l’actualité chaude de son club, Jean-Michel Aulas a néanmoins la prolongation de contrat d’Anthony Lopes en travers de la gorge.

Le portier lyonnais n’a toujours pas signé de nouveau contrat, et sera donc libre en fin de saison si cela continue sur cette voie. Une issue d’autant plus rageante que l’accord est total avec l’international portugais, que ce soit sur la durée de son contrat ou son salaire. C’est avec ses agents que cela bloque, pour une histoire de commissions. Anthony Lopes, solidaire avec ses représentants, ne signera pas tant que ces derniers n’auront pas obtenu ce qu’ils souhaitent. De quoi faire monter le président de l’OL dans les tours, lui qui n’a pas aimé qu’un article laisse entendre qu’il refusait de payer une commission aux conseilles du joueur.

 Mais la proposition formulée par l’OL ne comprend cependant aucune commission à destination des conseillers du joueur. ⁦@OL c’est inexact ! la proposition est complétée d’une très confortable commission pour les agents conforme à la législation ! 

« C’est inexact ! La proposition est complétée d’une très confortable commission pour les agents conforme à la législation ! », a expliqué le dirigeant rhodanien, histoire de faire comprendre que les agents d’Anthony Lopes avaient bien leur commission prévue, mais en demandaient simplement beaucoup plus. Au point de tendre visiblement les relations entre Aulas et son gardien de but.