OL : 69 kilos tout mouillé, Aouar, c’est du costaud

OL : 69 kilos tout mouillé, Aouar, c’est du costaud

Photo Icon Sport

Epatante révélation de l’Olympique Lyonnais, Houssem Aouar saisit sa chance à chaque fois qu’il en a l’occasion. Cela avait commencé en tant qu’ailier gauche à la place de Memphis Depay, puis comme milieu axial et même défensif, et enfin comme milieu droit. Une polyvalence dont il est particulièrement fier, même si cela l’a par exemple obligé à évoluer contre Everton en plein milieu du champ de bataille, ce qui étant donné son inexpérience et son physique un peu frêle, aurait pu le mettre en difficulté. Et bien pas du tout, grâce à son envie et son sens du placement, le jeune lyonnais parvient à se tirer de toutes les situations, comme il l’explique au Progrès.

« Je ne pense pas être un joueur qui déborde, après jouer à gauche ou à droite, c’est important de savoir le faire et de progresser pour avoir une palette large. C’est vrai que mon profil me met plus à l’aise pour repiquer dans l’axe quand je suis positionné à gauche, mais je m’adapte et je peux jouer à droite ou dans n’importe quelle situation. 69 kilos, trop léger pour jouer en 6 ? Ce n’est pas les kilos qui comptent, c’est l’envie. Celui qui a le plus envie de récupérer le ballon l’aura. Le placement aussi compte bien sûr, mais c’est d’abord le mental. J’avais eu l’occasion de jouer au centre de formation à ce poste, mais au haut niveau ce n’est pas du tout pareil. Mes éducateurs m’ont rappelé qu’il faut répondre dans l’impact physique et cela a été encore une bonne expérience pour travailler », a livré Houssem Aouar, qui n’est pas forcément le footballeur le plus costaud ou le plus rapide, mais qui possède un sens du jeu, une envie et une technique qui en font déjà l’un des maillons forts de l’OL cette saison.