OL : 450ME dépensés et une concurrence scandaleuse fulmine Aulas

OL : 450ME dépensés et une concurrence scandaleuse fulmine Aulas

Photo Icon Sport

L'annonce par le maire de Lyon de la rénovation de Gerland pour y faire jouer l'équipe de rugby du Lyon Olympique Universaire en Top 14 en 2017 continue de faire des vagues dans la capitale des Gaules. Pour Jean-Michel Aulas, c'est un coup de couteau dans le dos que lui a mis Gérard Collomb, lequel ne l'avait en plus pas informé de cette décision. Car pour le président de l'OL, il est impératif que Gerland ne soit pas transformé en concurrent du Parc Olympique Lyonnais, jamais les élus lyonnais n'ayant envisagé cela quand Jean-Michel Aulas lançait son projet. Et sur Radio-Scoop, le patron de l'OL a été très clair.

« Comme Gerland est un équipement municipal, ce que je peux demander c’est qu’il y ait une grande transparence. Est-ce que c’est une transformation du stade de Gerland pour en faire un parc comme le Parc Olympique Lyonnais ? Est-ce que c’est simplement faire jouer le rugby dans cette enceinte de Gerland ? Il faut que l’on n’ait rien à regretter d’avoir investi près de 450ME pour le Parc Olympique Lyonnais qui sont assis sur un business plan qui n’est pas prévu pour supporter une concurrence », a fait remarquer Jean-Michel Aulas, visiblement très mécontent de l’attitude du maire de Lyon.