Mais pourquoi l’OL a attaqué face à l’OM se demande Fournier ?

Mais pourquoi l’OL a attaqué face à l’OM se demande Fournier ?

Photo Icon Sport

Pour la deuxième fois en quatre jours, l’Olympique Lyonnais n’a pas su gérer un match qu’il avait en mains, c’est à dire avec un avantage au score et une supériorité numérique.

Le nouveau match nul concédé face à Marseille confirme que l’OL ne parvient pour le moment pas à gérer cette situation, ce qui n’inquiète pas outre mesure son entraineur. Mais pour Hubert Fournier, il y a tout de même de l’incompréhension au sujet de l’attitude de son équipe, qui a la fâcheuse tendance à s’exposer alors qu’il serait plus sage d’attendre l’adversaire pour mieux le contrer. 

« Même si le résultat aurait pu être meilleur, le contenu peut nous donner certaines garanties et beaucoup de confiance par rapport à ce qu’on a fait depuis le début de la saison. On peut avoir des regrets, on a manqué d’efficacité dans les deux surfaces. On menait à Marseille, on était en infériorité numérique, on n’avait pas intérêt à se jeter à l’abordage… On maîtrisait parfaitement à Marseille, même mieux que lors du match de l’année dernière. En supériorité numérique, on tombe sur des équipes qui se resserrent un peu. On n’a pas réussi à tuer le match. Les deux égalisations sont évitables. Après la coupure, j’ai demandé aux joueurs d’attaquer rapidement pour aller chercher le deuxième but. Il y avait la place mais on a manqué un peu de maîtrise », a expliqué un Hubert Fournier qui se demande encore comment l’OM a pu avoir trois occasions nettes de but en seconde période.