Le nouvel OL, c’est « dialogue et plaisir » pour Génésio

Le nouvel OL, c’est « dialogue et plaisir » pour Génésio

Photo Icon Sport

Bruno Génésio, l'entraîneur adjoint de Rémi Garde à Lyon, transpire la sérénité. Comme de nombreux observateurs de l'OL, il reconnaît que le visage de l'équipe rhodanienne a radicalement changé depuis le départ de Claude Puel. « On ressent une grosse adhésion de tout le monde. Je n’ai pas envie de trop comparer avec ce qui se faisait avec Claude. Le mode de management de Rémi est basé sur l’échange et le dialogue. Tout le monde se sent responsable. Et on donne ainsi davantage que si on se sent un peu mis sur le côté », explique-t-il dans les colonnes du Progrès.

Après avoir été joueur de l'OL lors de la saison 1994-1995, Génésio a fait son retour en 2007. D'abord observateur des adversaires du club, il est bien placé pour évoquer l'évolution de l'équipe lors de ces dernières années. « L’équipe est à l’image de ce qu’on a voulu insuffler, à savoir un collectif qui est au-dessus de tout. Les joueurs prennent du plaisir même dans les moments les moins agréables : il faut voir, par exemple, les efforts défensifs qui ont été faits à Kazan qui n’était pas forcément un match marrant », analyse-t-il, pour rappeler que ce nouvel état d’esprit ne fait pas non plus perdre de vue l’essentiel.