Lacazette, leader de la rébellion anti-Fournier à l’OL ?

Lacazette, leader de la rébellion anti-Fournier à l’OL ?

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas a beau avoir défendu officiellement son entraineur ces derniers jours malgré des résultats assez inquiétants, tant dans le contenu que dans la manière, la fronde à l’encontre d’Hubert Fournier semble se poursuivre et se confirmer dans le vestiaire.

Les joueurs n’adhèrent plus au discours de leur entraineur, et ce dernier se retrouve de plus en plus isolé, y compris au sein d’un staff qui ne le soutient pas vraiment. Dimanche, lors de la réunion pour faire le point après la défaite face à Montpellier, c’est Jean-Michel Aulas qui a pris la parole pour sermonner ses joueurs, et les interroger sur les raisons de ce fiasco. Selon RMC, Maxime Gonalons a d’abord pris la parole en restant dans le ton de son président, en demandant une plus grande implication de chacun, avant qu’Alexandre Lacazette n’intervienne, soutenu dans ses propos par plusieurs éléments, pour démonter le travail de son entraineur mais aussi du staff technique. 

« Le travail tactique au quotidien est insuffisant. Il faut plus de vidéo. On ne comprend pas les consignes. On ne sait pas comment jouer avec les recrues », a balancé le buteur lyonnais selon la radio sportive, qui évoque une absence totale de communication entre Fournier et son staff, ce que les joueurs ont forcément constaté. Une tension palpable donc, dont Jean-Michel Aulas a été le témoin direct, même si le dirigeant rhodanien regrettera certainement que ces petits règlements de compte ne restent pas dans l’intimité du vestiaire.