La vente « misérable » de Cornet à l’OL

La vente « misérable » de Cornet à l’OL

Photo Icon Sport

Désireux de se renforcer cet hiver avec un joueur en fin de formation et capable de donner éventuellement un coup de main offensivement, Lyon avait recruté pour une bouchée de pain le jeune Maxwell Cornet. Il faut dire que l’attaquant messin arrivait en fin de contrat et qu’il n’avait pas joué un match cette saison en raison d’un désaccord contractuel avec son club formateur. A l’heure où le FC Metz plonge littéralement au classement, Denis Balbir remue quelque peu le couteau dans la plaie en rappelant qu’il y avait un jeune attaquant au sein de l’effectif des Grenats, et qu’il aurait peut-être fait du bien à la formation d’Albert Cartier. 

« A Metz, Albert Cartier, tancé par les supporters, paraissait perdu comme son équipe debout devant son banc face à une équipe d’Evian bien transparente. Cartier opérant des choix curieux, un coaching défaillant et pour certains, ce n’est pas la première fois. Mais que dire d’un recrutement trop exotique à peine revenu en Ligue 1 et recruter malin n’est pas donné à tout le monde, l’idée Malouda faisant long feu, après la blessure de l’ex partenaire de Drogba à Guingamp. Que dire aussi, alors que Metz ne met plus de buts, de la vente misérable à Lyon, moins de 500.000 euros de Maxwell Cornet à l’OL. Le jeune international a juste marqué dimanche un triplé en Gambardella…avec Lyon !! », a expliqué le consultant de Yahoo Sport, pour qui il aurait mieux valu tenter de donner sa chance à Cornet avec Metz, et qu’un éventuel maintien en Ligue 1 rapporterait bien plus que sa vente à l’OL.