L1 : Les associations de supporters veulent la tête Deneux

L1 : Les associations de supporters veulent la tête Deneux

Photo Icon Sport

Le président de la Commission de discipline s'est mis l'Association Nationale des Supporters à dos, Sébastien Deneux étant même incité à se mettre de côté lorsque la dite commission se penchera sur des incidents dans les stades. Pour l'ANS, Deneux a démontré qu'il n'était pas neutre et qu'il avait clairement une position opposée au PSG, à l'OM, à l'ASSE et à Bordeaux, quatre clubs que le dirigeant a ostensiblement désignés dans une interview comme ayant des supporters incontrôlables.

« Pour préserver l'intégrité, l'indépendance, l'impartialité, la légalité et la légitimité des décisions de la commission de discipline de la LFP, l'ANS est contrainte de vous demander de vous déporter ou, à défaut, de demander votre récusation pour chacune des séances relatives aux incidents ou prétendus incidents récents concernant les clubs et les supporters de PSG, Marseille, Saint-Etienne, Bordeaux. À défaut, l'ANS devra demander aux tribunaux de sanctionner ces manquements grossiers dès lors qu'il ne peut être dérogé à l'exigence d'impartialité qui s'impose à toute juridiction. Sébastien Deneux a donné un avis personnel et porté des jugements subjectifs, c’est un manquement aux devoirs d'indépendance et d'impartialité et un manquement au principe du contradictoire et des droits de la défense », a indiqué, dans un communiqué adressé à l’Agence France Presse, l’Association nationale de supporters.