L'OL veut stopper « l’hémorragie » qui lui a coûté la LDC

L'OL veut stopper « l’hémorragie » qui lui a coûté la LDC

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais s’est donné des moyens humains et techniques afin d’améliorer la préparation physique de ses joueurs, notamment en recrutant Alexandre Marles, en charge du pole performance. En stage actuellement avec son effectif à Tignes, Hubert Fournier l’a reconnu l’OL veut essayer de limiter la casse dans ce domaine. Cela n’avait pas été le cas ces dernières années, et le nouveau coach estime que cela a coûté cher à Lyon. « Oui bien sûr que l’on veut essayer de diminuer le nombre des blessés. Je ne sais pas si l’on y parviendra, car il y a toujours des blessures traumatiques. Après, je ne suis pas de ceux qui partent sur une préparation donnée pour être au top, à telle ou telle période. Je n’y crois pas trop, on travaille sur cette préparation. On a eu à Lyon pas mal de blessés depuis deux ou trois saisons. La saison dernière, c’est ce qui a coûté sans doute une place en Ligue des champions. On va essayer de stopper cette hémorragie », a prévenu Hubert Fournier, lequel sait cependant que dès la fin juillet son équipe devra être au top pour entamer le marathon européen en Europa League avant la reprise de la Ligue 1.