L'OL à la recherche d'un buteur ? Trois pistes étudiées

L'OL à la recherche d'un buteur ? Trois pistes étudiées

Photo Icon Sport

Cet été, dans le courant du mois d’août et malgré la venue de Claudio Beauvue, Hubert Fournier avait plusieurs fois laissé entendre qu’il aimerait bien que son président fasse un dernier effort pour faire venir un attaquant.

Les blessures de Fékir, Kalulu ainsi que les départs de Yattara, Benzia ou Bahlouli n’y ont rien changé, Jean-Michel Aulas a décrété que le secteur offensif était suffisamment fourni. Avec trois petits buts marqués en Ligue des Champions, le dirigeant rhodanien pense-t-il toujours pareil ? Peut-être pas puisque l’OL se serait renseigné sur quelques profils pour se renforcer devant cet hiver, histoire de redonner un peu de peps à sa ligne offensive. 

La Gantoise très gourmande pour Depoitre

Pour ce renfort éventuel, la cellule de recrutement lyonnaise n’a pas forcément fait dans le très original. Selon Foot Mercato, la piste menant à André-Pierre Gignac a été réactivée, mais il a été rapidement compris que l’ancien marseillais n’avait aucune envie de quitter le Mexique aussi tôt, et surtout que son salaire en faisait l’un des footballeurs les mieux payés du continent. L’OL a été séduit par un adversaire qu’il connaît désormais bien, puisqu’il s’agit de Laurent Depoitre, qui s’est fait un nom avec cette Ligue des Champions sous le maillot de La Gantoise. Mais l’attaquant belge, qui ne serait pas contre un départ en cas de belle offre, y compris venant de France, voit son club réclamer près de 20 ME selon le quotidien Het Nieuwsblad. Rédhibitoire. La dernière piste mène à un attaquant en forme du championnat de France, et probablement le plus abordable des trois : Andy Delort. Déjà suivi par l’OM, le buteur du SM Caen pourrait bien filer cet hiver, même si le club bas-normand ne le bradera alors qu’il vient de le recruter l’été dernier.