L’OL « à l’intérieur, c’est très calme »

Si Pape Diakhaté a fait le court trajet entre Saint-Etienne et Lyon cet été, il a tout de même transité par Kiev, le club auquel il évoluait auparavant. Pour le défenseur sénégalais, qui a su se montrer convaincant lors de ses premières sorties, le groupe lyonnais est doucement mais surement en train de se construire, et le jeu ne devrait pas tarder à s’en ressentir.

« La victoire contre Schalke va conditionner l’état d’esprit des joueurs. La mayonnaise commence à prendre. Ça se voit aux entraînements. On commence à trouver des automatismes. Malgré les protestations des supporters contre Valenciennes, le vestiaire est resté calme et serein. L’OL reste un des cadors du football français. Et si on parle de crise à l’extérieur du club, à l’intérieur, c’est très calme. C’est ce que je constate depuis mon arrivée cet été. On a pu travailler tranquillement cette semaine », a expliqué l’ancien stéphanois, qui savoure le fait qu’après la gronde subie face à Valenciennes, le groupe a pu préparer sereinement la venue de Schalke en Ligue des Champions.