L'agent de Valbuena voit en l'OL le plus grand club avec le boss n°1 !

L'agent de Valbuena voit en l'OL le plus grand club avec le boss n°1 !

Photo Icon Sport

Ancien bras droit de Bernard Tapie à l'Olympique de Marseille, avant le scandale que l'on connaît, Jean-Pierre Bernès est devenu l'agent français numéro 1, ayant notamment dans son catalogue...Mathieu Valbuena. Pour lui, rejoindre l'OL c'est le top.

Répondant ce mercredi à une question de France-Football concernant Nabil Fekir, dont il est récemment devenu le conseiller et agent, Jean-Pierre Bernès n’y est pas allé par quatre chemins lorsqu’a été évoquée la prolongation de l’international tricolore. « Le faire prolonger ? Cela n’a pas été un combat pour moi de lui faire comprendre que son intérêt était de rester à Lyon. Cette prolongation s’est fait naturellement. Nabil est un joueur très club, respectueux  de l’OL et de sa hiérarchie. Il a la chance d’être dans le plus grand club français et avec le plus grand président », a expliqué l’ancien homme fort de l’Olympique de Marseille. Parmi ses clients, Jean-Pierre Bernès a également Mathieu Valbuena et il se dit qu’il serait pour beaucoup dans la possible venue du milieu international à l’Olympique Lyonnais lors de ce mercato estival.

L'ancien agent de Valbuena avait taillé Bernès

Si Jean-Pierre Bernès est en charge des intérêts de Mathieu Valbuena, cela ne remonte pas à si loin, puisque c'est début 2014 que celui qui était alors à l'OM avait changé d'agent. Lors du départ de Valbuena à Moscou, son ancien représentant avait ironisé sur ce transfert. « Il est parti parce qu’il m’a reproché de ne pas lui avoir trouvé un club du Top 10 Ligue des champions (…) J’étais convaincu qu’il allait signer dans un gros club, tel qu’il le souhaitait. Quand je vois aujourd’hui qu’il va au Dynamo Moscou, c’est un choix par défaut (...) Puisque Mathieu m’a quitté pour aller avec celui que l’on présente comme le plus grand des agents français, cela veut dire que je n’ai rien à lui envier et que je ne suis pas plus mauvais que Jean-Pierre Bernès. C’est la seule consolation que j’ai dans ce dossier », avait alors confié Christophe Hutteau, agent historique de Mathieu Valbuena.