Fournier-Aulas, un divorce à 1,8ME pour l'OL ?

Fournier-Aulas, un divorce à 1,8ME pour l'OL ?

Photo Icon Sport

En annonçant jeudi qu'Hubert Fournier n'était plus l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, le club rhodanien savait qu'il allait falloir négocier avec le désormais ancien coach afin de trouver une solution qui convienne à tout le monde.

Et dans ce genre de dossier, c'est soit un accord à l'amiable qui se concrétise par un chèque, soit une affaire qui se règle devant la justice prud'homale et là il peut y avoir des dégâts. Si l'OL a mené ce combat juridique lorsqu'il s'agissait de Claude Puel, il n'en sera pas de même avec Hubert Fournier, Lyon étant disposé à négocier une transaction. Selon L'Equipe, Hubert Fournier, dont le contrait avait été automatiquement prolongé jusqu'en 2017 avec une hausse de salaire à la clé, compte tenu du résultat de la saison passée, peut obtenir jusqu'à 1,8ME d'indemnité de licenciement. Une coquette somme tout de même, même si l'Olympique Lyonnais n'aura pas à assumer le salaire d'un nouvel entraîneur, Bruno Génésio étant déjà au club. Les négociations ont donc probablement débuté entre Jean-Michel Aulas et Hubert Fournier, afin de trouver une solution rapide afin que l'ancien entraîneur de l'OL n'ait pas besoin d'aller devant les instances pour obtenir des indemnités.