ASM : Penser à Lyon, ça fait déjà souffrir Thierry Henry

ASM : Penser à Lyon, ça fait déjà souffrir Thierry Henry

Photo Icon Sport

Malgré son match en retard, l’AS Monaco fera le maximum pour éviter de passer la trêve hivernale dans la zone rouge.

Un succès lors de la 18e journée de Ligue 1 serait donc le bienvenu même si l’adversaire s’annonce coriace. En effet, le club de la Principauté a rendez-vous dimanche soir avec l’Olympique Lyonnais. Si l’ASM reste sur deux victoires hors de ses bases, à Caen (0-1) et à Amiens (0-2), ce nouveau déplacement ne rend pas Thierry Henry optimiste. Surtout après la qualification des Gones pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

« On doit encore jouer à l’extérieur, un match difficile, à Lyon, ils ont joué la Ligue des Champions, qualification au bout, a souligné l’entraîneur monégasque. Pas évident de jouer Lyon à Lyon. Surtout quand ils reviennent d’une qualification en Ligue des Champions. Il faut quand même jouer le match et essayer de prendre des points. »

Henry a vu Lyon en action

« C’était pareil contre Dortmund (défaite 0-2) en Ligue des Champions. Là en l’occurrence, il n’y avait vraiment rien à perdre. On n’a pas été brillant. Il faut aller à Lyon et se bagarrer là-bas, a-t-il annoncé. Pas facile, une équipe qui joue bien au ballon. J’étais dans la tribune quand ils sont partis gagner à City, pas facile à manoeuvrer. » Avant même le coup d’envoi, cette rencontre donne déjà des maux de tête à l’ancien attaquant.