« 11 chiens » de l'OL contre l’OM, un ancien l'exige

« 11 chiens » de l'OL contre l’OM, un ancien l'exige

Photo Icon Sport

Ce dimanche soir, les regards seront tournés vers le Parc Olympique Lyonnais où l'OL recevra l'Olympique de Marseille après un match aller qui avait mis le feu en septembre dernier.

Si tout a été mis en oeuvre afin d'éviter une trop grande pression sur cet Olympico, il reste quand même que le résultat sportif de cette rencontre aura une importance énorme. Et surtout pour l'équipe qui perdra, laquelle aura probablement dit adieu à la deuxième place de L1 et peut-être même au podium. Avant ce choc succulent, Grégory Coupet a évoqué l'opposition OL-OM et l'ancien portier lyonnais a clairement prévenu que les joueurs de Bruno Genesio devaient être remontés comme des pendules.

« C’est un rêve de jouer de telles rencontres. En plus dans le nouveau stade ! C’est un super match à vivre individuellement et collectivement. C’est un défi à relever. On a retrouvé un groupe. Les Lyonnais sont dans une bonne vérité maintenant. Il faut qu’ils soient exigeants, intransigeants, qu’ils se posent les bonnes questions, qu’ils mettent encore plus de rigueur. Oui, la défaite face aux Verts est rageante. Mais tu as perdu. C’est brutal, le rappel brûlant du foot ; le très haut niveau. C’est un bel apprentissage. Cela signifie qu’il faut être en alerte tout le temps. Face à l’OM, on attend la confirmation de ce qui a été bien fait lors des derniers matches. Un match à gagner même s’il faut être des chiens… », prévient, sur le site de l'OL, Grégory Coupet, qui espère bien voir l’Olympique Lyonnais s’imposer dans son nouveau stade.