OL : S'entrainer dans le vide, ce Lyonnais en avait marre

OL : S'entrainer dans le vide, ce Lyonnais en avait marre

Photo Icon Sport

Parti de l'Olympique Lyonnais en cours de saison, Jordan Ferri explique pourquoi il a très mal vécu ses derniers instants dans son club formateur.

Jordan Ferri n'avait plus le choix. À 26 ans, et après plusieurs mois de galère au sein du club rhodanien, le milieu de terrain a dû faire ses valises pour Nîmes. Bien lui en a pris puisque depuis son arrivée en prêt chez les Crocos, en novembre dernier, Ferri s'éclate en ayant retrouvé une place de titulaire. Un statut qu'il n'avait plus à Lyon ces derniers mois. Ce qui l'a donc poussé à prendre une décision bénéfique... mais douloureuse, sachant qu'il n'avait jamais joué pour un autre club que l'OL durant sa carrière.

« La frustration de travailler la semaine, sans l'aboutissement le week-end, était trop grande. Quand on t'enlève ça, tu as l'impression de ne plus être utile, de t'entraîner dans le vide. J'en devenais même désagréable avec ma copine, mes proches. Ils me disaient : 'Fais quelque chose, parce que tu es chiant'. J'ai dû effectuer un travail intérieur sur moi pour relativiser. J'ai beaucoup pris en maturité. Ma passion c'est mon métier. Je prends souvent l'exemple de mes cousins qui se lèvent très tôt pour aller sur les chantiers, qui font des heures, qui se démènent encore plus que moi au quotidien. Cela m'a fait du bien d'ouvrir les yeux. C'était le moment de voir autre chose. L'avenir ? Je suis simplement lucide. Ce prêt est dans l'optique de trouver une porte de sortie avant la fin de mon contrat afin que personne ne soit perdant », a avoué, dans L’Equipe, Ferri, qui revit donc depuis son départ de Lyon. Autant dire qu'il n'est pas prêt de rejouer pour son club formateur, car malgré un contrat courant jusqu'en 2020, le milieu ne veut plus revivre dans le doute du côté de l'OL.