OL : Aulas n'a plus peur de Ferri, il fait une fleur à Nîmes

OL : Aulas n'a plus peur de Ferri, il fait une fleur à Nîmes

Photo Icon Sport

En prêtant Jordan Ferri à Nîmes avec un gros effort financier pour permettre cette transaction, l’Olympique Lyonnais a fait une belle fleur au club gardois.

Celui-ci en a bien profité puisque le milieu de terrain a réalisé une saison pleine, et aidé le promu à atteindre ses objectifs. Mais le club rhodanien s’était montré prévoyant en s’assurant, sur le contrat de prêt, que Ferri ne pourrait pas disputer les matchs face à son club propriétaire, et notamment celui de la 38e journée. Alors que l’OL a la sale habitude d’être la « victime » de ses anciens joueurs, effectuer une contre-performance décisive dans la lutte pour les places européenne à cause d’un but de Jordan Ferri aurait forcément fait grincer des dents.

D’où cette précaution, désormais inutile toutefois. Ainsi, pour permettre au joueur de disputer le dernier match de la saison et de retrouver sur le terrain ses anciens coéquipiers, Jean-Michel Aulas a accepté de ne pas tenir compte de cet accord et a autorisé le natif de Cavaillon a disputé cette rencontre sans enjeu. Comme le souligne Le Progrès, cette initiative a été très appréciée non seulement par le joueur, mais aussi par Nîmes, ravi de cette expérience jusqu’au bout. Toutefois, cela n’ira pas plus loin, les Crocodiles ayant déjà fait savoir qu’ils n’avaient pas les moyens de transférer définitivement Jordan Ferri, qui reviendra donc à Lyon le 30 juin, avec encore une année de contrat, mais un probable départ au mercato tout de même.