L1 : Un superbe coup de théâtre et tout pourrait changer à Nice !

L1 : Un superbe coup de théâtre et tout pourrait changer à Nice !

Photo Icon Sport

Il y a quelques semaines, Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier, respectivement président et directeur général de l'OGC Nice, avaient annoncé qu'ils démissionnaient du club azuréen, étant en désaccord avec les propriétaires sino-américains du Gym, mais qu'ils attendaient la désignation d'une nouvelle direction pour partir. Alors que des noms circulaient déjà pour venir s'installer aux commandes de Nice, les deux dirigeants annoncent ce samedi qu'ils ont peut-être trouvé un repreneur pour l'OGCN et qu'ils pourraient éventuellement rester en place si ces derniers le souhaitaient.

Dans les colonnes de Nice-Matin, le duo s'explique à la fois sur cet éventuel rachat de Nice et sur leur avenir. « Il y a des rencontres, des discussions, des marques d’intérêt de plusieurs personnes. En deux ans, nos associés pourraient doubler leur mise, c’est extrêmement rare dans le business et en particulier dans le football. A quelques millions près, il y a une offre de reprise qui pourrait leur convenir. Il y a d’autres pistes. L’OGC Nice ne laisse pas indifférent, c’est un club séduisant, qui a tous les atouts pour continuer sa marche en avant », explique l’actuel président démissionnaire de l’OGC Nice. Concernant une éventuelle décision de rester au club, c’est Julien Fournier qui ouvre la porte. « On ne cherche pas des investisseurs pour garder notre poste. Mais e ne serai pas contre le fait de continuer l’aventure si les conditions étaient réunies. Mais si le nouveau repreneur veut mettre son équipe en place, ça me va très bien. Au moins, on aura fait le boulot jusqu’au bout et on laissera le club entre de bonnes mains », a expliqué le directeur général du Gym dans le quotidien régional.