Nantes : Deux mois plus tard, Kita remercie Conceiçao

Nantes : Deux mois plus tard, Kita remercie Conceiçao

Photo Icon Sport

La saison dernière, le FC Nantes a terminé à la septième place sous l’impulsion de Sergio Conceiçao. Révélation en Loire-Atlantique, le coach portugais a finalement claqué la porte, ne pouvant pas dire non au FC Porto lors de ce mercato estival. Mais du côté de Waldemar Kita, aucune rancœur. Le propriétaire des Canaris préfère retenir toutes les choses positives que l’ancien de Guimarães a amené et se nourrit même du professionnalisme de ce dernier pour se montrer très ambitieux pour son club.

« Il a fait la révolution à Nantes. A chaque entraînement, il exigeait un médecin et deux kinésithérapeutes sur le bord de la touche. C’est le premier que j’ai vu faire ça. Conceição a imposé les petits-déjeuners en commun. Et les repas de midi : on arrive ensemble, on mange ensemble et on quitte la table ensemble. Il a aussi séparé le réfectoire des jeunes de celui des pros : pas question de mélanger. Vous croyez qu’il ne les aime pas, les jeunes ? Rien à voir : il voulait matérialiser une porte séparant ceux-là du monde pro, une porte symbolique. Le joueur en formation doit vivre avec l’idée de traverser cette porte » a expliqué le boss du FC Nantes à Libération avant de parler du successeur de Conceiçao : Claudio Ranieri. « Je lui ai parlé du projet initié par Conceição et je lui ai expliqué que j’entendais bien le continuer. Il m’a expliqué que l’équipe de la saison passée l’avait séduit, qu’elle aurait pu faire mieux que sa septième place finale sans un départ catastrophique ». A l’ancien manager de Leicester de jouer…