FCN : Nantes ne marque pas, « je suis Italien » répond Ranieri

FCN : Nantes ne marque pas, « je suis Italien » répond Ranieri

Photo Icon Sport

Huitième de Ligue 1 avant la 6e journée de championnat, le FC Nantes s’en sort plutôt bien au vu de ses statistiques.

Avec deux petits buts inscrits en cinq matchs, les Canaris possèdent tout simplement la pire attaque de L1, à égalité avec le FC Metz. Un chiffre qui souligne les difficultés nantaises dans la moitié de terrain adverse. Il faut dire que l’entraîneur Claudio Ranieri met avant tout l’accent sur la solidité défensive. D’ailleurs, l’ancien coach de Leicester City n’a pas caché sa priorité en conférence de presse.

« Je veux qu'on marque plus de buts. On travaille, beaucoup. Le bon équilibre, c'est de ne pas prendre de but et marquer des buts. C'est difficile à obtenir, a expliqué le technicien. Pour ma part, je préfère gagner 1-0 que 2-1. Je suis Italien ! (rire) La méthode, c'est de récupérer vite le ballon, le remonter vite, dribbler et faire le centre. On doit alors avoir trois ou quatre joueurs dans la surface. » A priori, Nantes ne finira pas parmi les attaques les plus efficaces du championnat...