FCN : Halilhodzic raconte la trahison de Kita au mercato hivernal

FCN : Halilhodzic raconte la trahison de Kita au mercato hivernal

Photo Icon Sport

Sous contrat au FC Nantes jusqu’en 2020, Vahid Halilhodzic ignore encore s’il restera pour la saison prochaine.

A l’écouter, l’entraîneur des Canaris semble prêt à honorer la dernière année de son bail, mais à certaines conditions. Tout d’abord, le technicien refuse de se lancer dans une nouvelle lutte en deuxième partie de tableau. Le Franco-Bosnien réclame des moyens pour construire un effectif capable de décrocher une qualification en coupe d’Europe.

« Si je reste, je veux un groupe encore plus compétitif, a annoncé Halilhodzic. Chaque mercato est très complexe au FC Nantes. Je fais tout pour préparer la saison prochaine, je fais mon job jusqu’au bout, avec application, à 101 %, après on verra ce qui va se passer. C’est lui (Waldemar Kita) qui décide. » Justement, le coach nantais aimerait avoir un peu plus de pouvoir sur le marché des transferts. En espérant que cette fois, son président tiendra sa promesse.

Coach Vahid balance

« Au dernier mercato, ils ont travaillé dans mon dos. J’avais dit que les choix sportifs, ça devait être moi et ce n’est pas ce qui s’est passé à Noël, a dénoncé l’ancien entraîneur parisien, avant d’évoquer la recrue hivernale Antonio Mance. A 16h le dernier jour du mercato, je n’avais jamais entendu parler de Mance. On m’a montré des vidéos et dit que ça ne coûtait rien. Est-ce qu’on peut vraiment dire que c’est un de mes choix ? J’ai eu une mauvaise expérience sur le dernier mercato et pas seulement sur Sala, il y a aussi deux joueurs qui sont partis. » Résultat, l'attaquant prêté par Trencin totalise 35 minutes de jeu en 4 apparitions en Ligue 1...