ASM : Un point à Amiens, ça suffit au bonheur de Raggi

ASM : Un point à Amiens, ça suffit au bonheur de Raggi

Photo Icon Sport

Accrochée par Amiens (1-1) vendredi en championnat, l’AS Monaco confirme ses difficultés après les trêves internationales.

Suite aux deux précédentes pauses de la saison, le club de la Principauté avait déjà eu du mal à relancer la machine. On se souvient que les champions de France étaient passés à côté de leur derby à Nice (4-0, 5e journée). Et qu’ils s’étaient inclinés dans les derniers instants du match à Lyon (3-2, 9e journée). Du coup, un match nul sur le terrain du promu amiénois, ce n’est peut-être pas un si mauvais résultat que ça pour le deuxième de Ligue 1…

« C'était un match difficile, c'est toujours comme ça après une trêve internationale, mais faire match nul, c'est déjà pas mal, a réagi le défenseur polyvalent Andrea Raggi. On a poussé toute la deuxième période mais ce n'est pas passé dans la dernière passe, dans le dernier choix. C'est comme ça le foot, on ne peut pas gagner tous les matchs. » Même si Monaco a visiblement fait une croix sur la place de leader, monopolisée par le Paris Saint-Germain, ses poursuivants pourraient profiter de ce week-end pour se rapprocher.