Metz-OL : Les lanceurs de pétard identifiés, Metz veut rejouer

Metz-OL : Les lanceurs de pétard identifiés, Metz veut rejouer

Photo Icon Sport

Le président du FC Metz, Bernard Serin, a tenu à réagir sur RTL au gros incident qui a provoqué l'interruption définitive du match entre son club et l'Olympique Lyonnais ce samedi soir à Saint-Symphorien alors que les Messins venaient d'ouvrir le score. 

« Plusieurs individus ont lancé plusieurs pétards. Deux ont eu des conséquences sur Lopes et le docteur. La première conséquence, c’est que les personnes sont identifiées. Nous allons porter plainte. La deuxième conséquence, c’est que je souhaite, comme Jean-Michel Aulas, que le match soit rejoué. C’est désormais aux instances du football de prendre la décision si le match doit être rejoué ou pas », a confié le patron du FC Metz, qui a fait remarquer qu'il était impossible de trouver de tels pétards lors des fouilles, car ils étaient d'une taille inférieure à la moitié d'un stylo. En attendant, le club messin risque une très lourde sanction financière et probablement un ou plusieurs matches à huis clos.