OM : « Virer Michel coûtera moins cher que descendre en Ligue 2 »

OM : « Virer Michel coûtera moins cher que descendre en Ligue 2 »

Photo Icon Sport

La défaite de l'Olympique de Marseille dimanche à Bastia laisse l'OM à la 13e place du classement à seulement six points de la zone de relégation.

Et ce n'est pas la perspective de recevoir le week-end prochain Bordeaux qui doit rassurer les supporters phocéens, d'autant que les Girondins viennent de s'imposer à Monaco. Autrement dit, l'OM ne doit désormais plus se focaliser que sur une chose, vite décrocher son maintien en Ligue 1, la demi-finale de Coupe de France passant presque au second plan. Mais, tandis que Michel est à Zurich pour rencontrer sa patronne, le quotidien La Provence fait un constat lucide, mais violent pour le technicien espagnol et pour le président de l'Olympique de Marseille.

« Au rythme où va l’OM, il est en effet encore temps de considérer que les indemnités de départ de l’entraîneur espagnol et de son staff (estimées autour de 2,5ME) coûteront toujours moins qu’une relégation. Ou qu’il est toujours possible, sur les six derniers matches, de remonter au classement pour limiter la casse en termes de retombées des droits TV (…) En attendant, les supporters olympiens, surtout les "abrutis" et les "pseudos" chers au président Labrune, pourraient se réunir sur le parvis de Jean-Bouin pour se "petit suiss-ider" collectivement, à la façon des Nuls, yaourt éclaté sur le front. Car une chose est sûre: pour la santé des amoureux de l’OM, il faut en finir avec cette mascarade », écrit notre confrère marseillais Jean-Claude Leblois, au bord de l’écoeurement total devant cette hallucinante saison de l’OM.