OM : Villas-Boas a énervé Courbis, c'est dommage

OM : Villas-Boas a énervé Courbis, c'est dommage

Photo Icon Sport

Samedi soir, dans la foulée du nul obtenu par l'Olympique de Marseille à Nantes, André Villas-Boas a piqué un étonnant coup de sang contre Dimitri Payet et Dario Benedetto. Objet de la colère de l'entraîneur portugais de l'OM, la décision prise par Payet de laisser tirer un penalty par Benedetto, l'attaquant argentin manquant totalement sa frappe. Pour Rolland Courbis, l'attitude d'André Villas-Boas est totalement excessive et pour le moins incompréhensible.

Et l'ancien entraîneur de l'OM de confier les raisons de son incompréhension face au courroux d'AVB. « Je n’en veux absolument pas à Payet. Parce que, malheureusement, quand un de mes joueurs manque un penalty, je ne suis pas sûr qu’un autre l’aurait mis. Si Villas-Boas pense que si Payet avait tiré il aurait obligatoirement marqué, il a des visions que je n’ai pas. Payet, peut-être qu’il se sent bien, peut-être qu’il se sent moins bien. Il y a aussi une prise de responsabilités. Ce n’est pas parce que tu es le numéro 1 que tu dois forcément tirer. Peut-être que je me trompe, mais si Payet le tire et le rate, je suis sûr qu’on lui aurait dit qu’il fallait le laisser à Benedetto », a expliqué, sur RMC, Rolland Courbis.