OM : Valère Germain rigole presque du mercato de Marseille

OM : Valère Germain rigole presque du mercato de Marseille

Photo Icon Sport

Lorsqu'il a signé à l'Olympique de Marseille en provenance de Monaco à l'occasion du mercato estival 2017, Valère Germain savait que les dirigeants de l'OM allaient lui coller dans les pattes un deuxième attaquant. Au final, Kostas Mitroglou a rejoint le club phocéen dans un panic buy qui coûte encore cher à Marseille. Puis il y a eu Mario Balotelli, lequel n'ira pas plus loin que ses six mois de contrat avec l'OM. Et fidèle au poste, Valère Germain est toujours là, et ce samedi il s'amuse presque de cette situation, lui qui a souvent été critiqué, mais a toujours mouillé le maillot de l'Olympique de Marseille.

Dans L'Equipe, l'attaquant français rappelle qu'il n'a rien volé. « Ils annoncent quelqu'un à chaque mercato et je suis toujours là. Quand je suis arrivé, ils cherchaient déjà un grand attaquant. Kostas est arrivé un peu en retard. Je ne me vois pas partir, je ne vais pas me lancer dans une préparation en me disant : dans trois semaines, je suis parti. Je pense que je resterai ici cette saison, sauf exception et offre qui ne peut être refusée. Le président l'a dit, tous les joueurs peuvent être cédés. Je ne pense pas que le club désire, à ce stade, se séparer d'un attaquant, qui plus est le seul dont il dispose. Après, s'il y en a deux qui débarquent demain... », fait remarquer Valère Germain, qui regarde donc sans trembler ce mercato 2019 débuté bien calmement pour l'Olympique de Marseille.