OM : Traumatisé par l’OL, Ocampos en fait son vrai clasico

OM : Traumatisé par l’OL, Ocampos en fait son vrai clasico

Photo Icon Sport

Cochée depuis des mois sur le calendrier, cette 36e journée de Ligue 1 ne sera pas une finale pour l’Olympique de Marseille.

Avant le choc face à l’Olympique Lyonnais dimanche soir, le club phocéen compte huit points de retard sur son prochain adversaire, troisième de Ligue 1. Cette rencontre n’aura donc pas l’importance espérée, sauf peut-être pour Lucas Ocampos. En effet, l’ailier marseillais n’a toujours pas digéré le but non accordé lors d’un Olympico en mars 2015 (0-0), lorsque le ballon avait franchi la ligne après son tacle sur le gardien Anthony Lopes.

« Ouf... Je me souviens que le stade était comble et déchaîné. Il y avait une ambiance impressionnante. Depuis le début je n'ai pas changé de version, le but est bien valable, s’est souvenu l’Argentin dans La Provence. Mais bon, l'arbitre n'était peut-être pas bien placé pour voir si le ballon avait totalement franchi la ligne. Sinon je ne fais pas de faute sur Lopes, je n'ai touché que le ballon. Mais c'est du passé maintenant. »

Ocampos met le PSG de côté

En tout cas, cet épisode et bien d’autres font de Lyon le vrai rival de Marseille selon Ocampos. « J'ai eu la chance de jouer de grands matchs sous le maillot de l'OM, et à mes yeux les rencontres face à Lyon sont les vrais clasicos, a estimé l’ancien Monégasque. Plus que les matchs contre le Paris Saint-Germain. Dès que j'ai mis les pieds ici, c'est ce que j'ai ressenti. » Peu importe l'enjeu, le choc de ce week-end ne sera pas pris à la légère.