OM : Thauvin, c'est le Robben de la Ligue 1 selon Robert Pirès

OM : Thauvin, c'est le Robben de la Ligue 1 selon Robert Pirès

Photo Icon Sport

Si l’Olympique de Marseille est actuellement en très grande forme, et que cela se concrétise avec la deuxième place du classement, le club provençal le doit en grande partie à Florian Thauvin. L’ailier tricolore est dans la meilleure passe de sa carrière, et se montre inspiré et décisif sur chaque but, à l’image de sa performance à Metz. Un but, une passe décisive, et un décalage inspiré en petit pont pour Sakaï sur la dernière réalisation, l’ancien de Newcastle a réalisé le match parfait. Sur son ouverture du score, « Flotov » a fait sa spéciale, en repiquant dans l’axe sur son pied gauche, pour enrouler le ballon dans la lucarne opposée. Un enchainement que ses adversaires connaissent bien, mais qui, bien exécuté, fonctionne à chaque fois. De quoi le comparer à Arjen Robben selon Robert Pirès, le Néerlandais du Bayern Munich ayant aussi ce dribble en marque de fabrique, avec toujours autant d’efficacité.

« Florian Thauvin déclenche, tente beaucoup de choses, connaît la réussite. Les gardiens savent qu’il va la mettre là, mais quand tu es en pleine confiance, et que le ballon a décidé de partir en lucarne, il part en lucarne et on ne peut pas l’arrêter... Ce que j’aime chez lui, c’est qu’il est toujours dans la provocation balle au pied. Même quand il loupe quelque chose, il tente de nouveau. C’est que j’apprécie chez les joueurs de couloir. (...) Il a beaucoup progressé avec Rudi (Garcia), il joue comme Robben, il enroule ses ballons, mais il sait alterner jeu long, jeu court, petites passes, et il va extrêmement vite balle au pied, ce qui est un avantage dans un couloir. C’est pourquoi c’est compliqué pour un défenseur, parce qu’il est aussi capable de déborder et de centrer du pied droit », a livré l’ancien joueur d’Arsenal dans La Provence. Pour le moment, personne n’a en tout cas trouvé la solution pour contrer l’ailier marseillais, déjà auteur de sept buts, dont quatre sur les quatre derniers matchs.