OM : Rothen propose une fracassante solution

OM : Rothen propose une fracassante solution

Photo Icon Sport

Alors qu'il estime avoir assisté à « une parodie de football » devant OM - Bordeaux ce dimanche, Jérôme Rothen n'a pas été tendre avec le club phocéen, qui doit selon lui lancer un grand ménage pour sortir de cette mauvaise passe.

Après une semaine plongée dans la crise, lors de laquelle ils avaient discuté avec toutes les parties de l'OM, les supporters marseillais espéraient une réaction d'orgueil de la part de leurs joueurs dimanche soir contre Bordeaux. Mais en vain... Les Marseillais n'ont pas su casser le verrou des Girondins et n'ont pas donc pas pu faire mieux qu'un triste 0-0 dans un Vélodrome bien tendu. Après la rencontre, le capitaine Steve Mandanda a expliqué ce nouvel échec à domicile par un manque de talent. Des dires que Jérôme Rothen n'a pu qu'appuyer sur RMC après « une parodie de football ».

« Les Marseillais vont encore se cacher derrière le contexte du Vélodrome. Ce n’était certes pas facile, comme contre Rennes, mais il y a un état d’esprit à avoir, de la technicité aussi. Je crois que les joueurs marseillais en ont oublié leur football. Comme les Bordelais d’ailleurs : Bordeaux assure son maintien, mais c’est catastrophique. Le joueur qui se dit technique a dû bien s’embêter dans ce match. Et quand je vois Cabella assis dans le rond central à la fin du match, je peux comprendre. Lui tente, essaie de courir, mais a couru dans le vent. Que dire de Michel ? Il est temps que ça se termine. Les supporters marseillais qui ont manifesté tout au long de la rencontre n’ont qu’une envie : que lui se casse et que beaucoup de gens se cassent de ce club pour que l’OM retrouve du plaisir et de la passion. Parce que là, il n’y a plus rien dans les tribunes, il n’y a plus rien sur le terrain, le staff est complètement perdu, les joueurs sont livrés à eux-mêmes. C’est catastrophique ce qu’il se passe ! », a lancé l'ancien joueur du PSG, qui conseille donc à Marseille de faire peau neuve pour relever la tête dès la saison prochaine.