OM : Pourquoi Leicester a peut-être fait capoter le deal Njie-Nkoudou

OM : Pourquoi Leicester a peut-être fait capoter le deal Njie-Nkoudou

Photo Icon Sport

L'effet papillon cher aux spécialistes de la météo et résumé par la célèbre question « Le battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? » pourrait bien s'appliquer à l'échec annoncé du double transfert de Clinton Njie à l'OM et de Georges-Kévin Nkoudou à Tottenham. En effet, le Guardian affirme ce mercredi que parmi toutes les thèses évoquées, l'une semble tenir la corde, du moins du côté de l'Angleterre. Et c'est Leicester qui aurait tout déclenché, sans réellement le savoir.

En effet, c'est Paul Mitchell, chef de la cellule de recrutement de Tottenham, qui avait fini par convaincre Mauricio Pochettino, le coach des Spurs, et Daniel Levy, le patron du club londonien, de s'entendre avec Vincent Labrune pour cette double opération lors de ce mercato. Oui mais voilà, Paul Mitchell aurait depuis été contacté par Leicester qui lui a proposé le même poste qu'à Tottenham, le champion d'Angleterre ayant perdu son responsable du recrutement cet été. Et un peu fatigué de se battre avec Daniel Levy, très dur en affaire lors du mercato, Paul Mitchell serait en partance vers les Foxes. Autrement dit, ses dossiers auraient été mis de côté, et pourraient l'être durablement, même si Levy refuse pour l'instant de voir partir Mitchell. De quoi ajouter de la confusion à la confusion...