OM : Michel n’est qu’une arnaque dénonce Balbir

OM : Michel n’est qu’une arnaque dénonce Balbir

Photo Icon Sport

Opposé à Granville (CFA2) en quarts de finale de la Coupe de France jeudi, l’Olympique de Marseille s’est qualifié sans convaincre (0-1). Du coup, les critiques pleuvent après la rencontre.

Et les joueurs marseillais ne sont pas les seuls à trinquer. Incapable de donner une identité de jeu à l’OM depuis son arrivée en début de saison, Michel n’est pas non plus épargné, notamment par Denis Balbir qui qualifierait presque l’entraîneur espagnol d’imposteur.

« Pour la qualité du foot développé on repassera. C'est petit, étriqué, sans couleurs ni saveurs et Marseille a tout intérêt à montrer plus de dynamisme dans les 11 dernières journées de championnat, a prévenu le consultant sur son blog Yahoo. On cherche un OM flamboyant, un peu comme à Bilbao… On cherche un projet de jeu, des idées, du peps et de la qualité, et il est trop facile de se cacher derrière un effectif amoindri par rapport à celui de la saison dernière. Si Bielsa n'a pas été Zorro, il avait donné tout de même au groupe des signaux importants quant à la nécessité de jouer un certain football quand vous avez ce maillot sur le dos et des supporters comme vous en avez… »

« Une terrible erreur de casting »

« On me dira donc, que les tauliers sont partis, que Michel n'a pas choisi son effectif, a imaginé Balbir. Et je réponds que l'entraîneur de l'OM est une terrible erreur de casting, dissimulée derrière cette phrase qui colle au sujet: "L'habit ne fait pas le moine." (...) C'est certes le jeu de la Coupe, mais, encore une fois, on est en droit d'attendre un peu plus d'un coach qui prétend être intéressé par une aventure au REAL ! Plaisanterie, fanfaronnade. Que Michel déjà inculque à son groupe l'envie et le labeur indispensables pour arriver en finale de la Coupe, en éliminant Sochaux, ce qui est loin d'être acquis… » Le temps des circonstances atténuantes est bel et bien terminé pour Michel.