OM : Labrune « un play-boy qui en emmerde certains »

OM : Labrune « un play-boy qui en emmerde certains »

Photo Icon Sport

Cible de multiples critiques, Vincent Labrune doit avoir les oreilles qui sifflent depuis des mois, le président de l'Olympique de Marseille étant accusé de tous les maux. Si certains reproches faits au patron de l'OM sont justifiés, d'autres relèvent quand même de l'acharnement, et même de la revanche pure et simple. Dans France-Football, Louis Nicollin apporte son soutien à Vincent Labrune même s'il reconnaît que ce dernier fait quelques grosses erreurs dans sa gestion de l'Olympique de Marseille.

« Il a la tête du coupable idéal. C’est un play-boy et ça doit en emmerder certains. Faut arrêter de le charger quand même. Parce qu’il faut rappeler que l’autre (Marcelo Bielsa) les a mis dans la merde dès la première journée. Vous bossez pendant des mois avec quelqu’un pour préparer la saison et, hop ! l’autre se casse sans prévenir. Je suis sûr d’ailleurs que c’était prémédité, explique le propriétaire de Montpellier, qui estime cependant que Vincent Labrune a tort de ne pas vouloir déléguer un peu plus le pouvoir à l’OM. La seule chose sur laquelle je ne suis vraiment pas d’accord avec lui, c’est qu’il veut tout gérer seul. Pour moi, un président doit savoir déléguer. Et pour ça, il faut avoir des adjoints compétents. Alors, peut-être qu’à Marseille il n’est pas aidé et qu’il se sent seul, mais il n’avait qu’à les trouver. Il se brûle à faire autant de choses seul. Peut-être qu’il va arrêter en fin de saison. En tout cas, moi, je serais lui, j’en aurais plein le cul. Surtout qu’il n’a pas besoin de ça pour vivre. Mais qui ira à sa place ? Parce que faut y aller à Marseille en ce moment... »