OM : La Provence cartonne Thauvin, même pas au niveau d’Ocampos

OM : La Provence cartonne Thauvin, même pas au niveau d’Ocampos

Photo Icon Sport

C’est sous les sifflets que Florian Thauvin a quitté le Vélodrome en cours de match face à Angers, après un match particulièrement décevant, ce samedi.

L’ailier international français est en train de disparaître de la circulation à mesure que Mario Balotelli enchaine les buts, et devient totalement inoffensif sur son aile droite. Des dribbles manqués, une nonchalance déconcertante et un repli défensif aléatoire, Rudi Garcia voit le mauvais visage de l’ancien bastiais. Et La Provence ne le loupe pas ce lundi au moment d’analyser son match mais surtout sa forme de ces dernières semaines, qui le rend moins décisif et moins précieux que son homologue de l’aile gauche, Lucas Ocampos.

« Moins efficace, mais aussi moins inspiré et impliqué, il brille aussi par une incapacité constante (et désolante) à éliminer ses vis-à-vis par le dribble. Aussi bien face à un défenseur du PSG, un international moldave ou un latéral angevin de fortune… Or, depuis quelques semaines, l’Orléanais en arrive même à souffrir la comparaison avec Lucas Ocampos, son pendant côté gauche dans le 4-4-2, qui se dépouille sur le terrain - avec une grinta que n’aura jamais Thauvin - et parvient tout de même à être décisif. Avec quatre offrandes pour Mario Balotelli à son actif, l’Argentin est ainsi devenu le premier producteur de caviars pour l’Italien quand "FloTov" est cantonné au rôle de premier courtisan », a livré le quotidien régional, pour qui Florian Thauvin a clairement du mal à passer un cap dans cette deuxième partie de saison, alors qu’un transfert pendant l’été semble difficilement évitable désormais.