OM : La France du foot odieuse avec Bielsa accuse un coach

OM : La France du foot odieuse avec Bielsa accuse un coach

Photo Icon Sport

Il y a un peu plus d’un an, Marcelo Bielsa quittait l’OM et la Ligue 1 avec fracas, en raison d’un désaccord avec ses dirigeants sur son futur contrat, c’est du moins la raison officielle invoquée.

L’entraineur argentin ne sera donc resté qu’une saison en France, et s’il s’est heurté à pas mal de détracteurs, il a tout de même sacrément enflammé les matchs avec son jeu assez osé et exigeant. El Loco, toujours cité en exemple par plusieurs grands techniciens dans le monde, n’a pourtant pas la même cote auprès des entraineurs français, qui n’apprécient pas toujours le manque d’équilibre de ses équipes. Ce n’est pas le cas d’Alain Casanova, l’actuel entraineur du RC Lens, qui estime que la Ligue 1 n’a pas vraiment mesuré la chance qu’elle avait de compter un tel technicien dans ses rangs.

« On n’a pas su apprécier à sa juste valeur le passage d’un coach de ce niveau. Voilà un technicien qui est arrivé avec des idées très fortes sur l’utilisation du ballon, le pressing, la prise de risques. Et l’ensemble de la Ligue 1 n’a attendu qu’une chose: qu’il se plante! On peut penser ce qu’on veut du personnage mais l’entraîneur Bielsa, c’est du très haut niveau. S’il n’avait pu ne serait-ce qu’accrocher la deuxième place, je suis persuadé que cela aurait obligé le reste de la Ligue 1 à s’inspirer de ce qu’il proposait. C’est fou quand même, des entraîneurs qui comptent parmi les plus grands – Guardiola, Emery, Sampaoli, Pochettino – se réclament de lui, mais nous n’avons fait que le critiquer », a déploré Alain Casanova dans France Football. Il faut bien reconnaître que la prise de risque offensive n’est pas vraiment la marque de fabrique de notre championnat, et que certains matchs mériteraient d’être un peu plus « loco ».