OM : Garcia rêve des matchs du lundi, l’Allemagne lui répond

OM : Garcia rêve des matchs du lundi, l’Allemagne lui répond

Photo Icon Sport

Pour le moment, l’Olympique de Marseille parvient à répondre présent sur les deux tableaux avec l’enchainement des bons résultats en Europa League comme en Ligue 1.

Mais Rudi Garcia le dit de plus en plus fort, à mesure que les échéances importantes arrivent, cela devient difficile de concilier les deux. Et l’entraineur de l’OM rêve donc de ne pas enchainer les matchs européens du jeudi soir, avec les rencontres de Ligue 1 du dimanche, en évoluant le lundi. Le coach français a souvent pris en exemple l’Allemagne, qui a mis en place ces matchs du lundi cette saison, et peut ainsi laisser souffler certaines équipes européennes. Pourtant, de l’autre côté du Rhin, la musique est toute différente. Depuis le début de la saison, le public se plaint de devoir assister ou se déplacer dans le pays en début de semaine, ce qui rend les choses compliquées pour les gens qui travaillent, et laisse souvent le week-end entier sans match de leur équipe.

Ce lundi, pour le match entre Brême et Cologne, la protestation a été spectaculaire. Outre les banderoles, le public a été invité à venir au stade avec des sifflets d’arbitre pour perturber la rencontre. Chacun s’y est donné à cœur joie et les coups de sifflet ont quelque peu gêné les joueurs, mais surtout la retransmission télévisuelle, où les téléspectateurs avaient l’impression que l’arbitre sifflait tout le temps. Une vague de contestation qui touche donc toute la Bundesliga, puisque d’autres mesures similaires ont déjà touché les matchs du lundi, qui donnent envie aux diffuseurs (un créneau quasiment libre) et aux entraineurs (un calendrier plus équilibré), mais clairement pas aux fans.