OM : Fini les mensonges de Garcia, Villas-Boas va droit au but

OM : Fini les mensonges de Garcia, Villas-Boas va droit au but

Photo Icon Sport

Vainqueur de ses trois derniers matchs de championnat, l’Olympique de Marseille a montré un visage séduisant.

Le club phocéen n’a pas paniqué après les deux premières journées sans victoire, notamment grâce à l’apport de ses recrues, sans oublier le travail de l’entraîneur André Villas-Boas. En effet, le Portugais a su remettre son équipe dans le droit chemin malgré le départ de Luiz Gustavo et la blessure de Florian Thauvin. Comme tous les supporters olympiens, Manuel Amoros est déjà sous charme du coach et de sa communication opposée à celle de son prédécesseur.

« J'aime, parce qu'il est franc dans son discours, a confié l’ancien latéral droit de l’OM pour Le Phocéen. Contrairement à beaucoup d'autres, il ne se cache pas derrière des excuses ou de la langue de bois dès que quelque chose ne va pas. Il dit la vérité aux journalistes et à ses joueurs. Ça change par rapport à Rudi Garcia la saison dernière qui ne répondait pas aux questions qu'on se posait. Villas-Boas, lui, n'hésite pas et ça fonctionne bien. Il a une part de responsabilité lorsqu'il perd, mais aussi quand l'équipe gagne, et c'est le cas en ce moment. »

AVB vise le podium, Amoros valide

Du coup, Amoros verrait bien Marseille sur le podium de Ligue 1 en fin de saison. « Déjà, Villas-Boas affiche une vraie ambition, en dépit du manque d'argent et d'un effectif limité, a-t-il souligné. Des entraîneurs qui assument comme lui, il n'y en a pas beaucoup. Il ne viendra pas se plaindre si ça ne réussit pas, et c'est très bien. Mais, j'y crois aussi, car on voit que tout le monde peut battre tout le monde et, surtout, que l'OM ne joue pas de coupe d'Europe contrairement aux concurrents. » La venue de Montpellier samedi nous en dira plus sur le niveau des Marseillais en ce début d’exercice.