OM : Epinglé par le FPF, McCourt supplie l'UEFA d'épargner Marseille

OM : Epinglé par le FPF, McCourt supplie l'UEFA d'épargner Marseille

Photo Icon Sport

Propriétaire de l’Olympique de Marseille depuis 2016, Frank McCourt a beaucoup investi pour relancer le pensionnaire du Vélodrome. Un peu trop au goût de l’UEFA.

Selon l’instance européenne, le club phocéen n’a pas respecté le fair-play financier puisque son déficit dépasse les 30 millions d’euros autorisés sur trois ans. Comme le Paris Saint-Germain en 2014, l’OM devra donc négocier ses sanctions avec l’UEFA. C’est pourquoi McCourt tente d’amadouer l’organisation en soulignant l’état dans lequel sa prédécesseure, Margarita Louis-Dreyfus, a laissé le club.

« Nous supportons totalement le "fair-play financier". Il faut comprendre que nous sommes dans la première période de "OM Champions Project", celle de la construction d'une organisation saine, a expliqué l’Américain pour Les Echos. Et pour cela nous devons investir dans les joueurs, dans un centre de formation, dans nos structures d'une manière générale. Nous souhaitons donc qu'il soit reconnu que nous avons un héritage à assumer, un redressement à assurer. Il y a une saine discussion autour de cela. » Suffisant pour calmer l’UEFA ? Rien n'est moins sûr...