OM : En vouloir à Mandanda ? C'est impossible pour Germain

OM : En vouloir à Mandanda ? C'est impossible pour Germain

Photo Icon Sport

Suite à la défaite de l'Olympique de Marseille contre l'Olympique Lyonnais dimanche (0-2), Valère Germain a refusé d'accabler Steve Mandanda.

Lors de l'Olympico face à Lyon, Marseille disposait d'une occasion en or pour montrer à toute la Ligue 1 que l'OM est un vrai candidat au podium final. Sauf que malgré une domination dans le jeu, avec notamment 59 % de possession de balle et 19 tirs à 8, le club phocéen est tombé face au réalisme lyonnais. Un deuxième coup dur après l'élimination contre Rennes en Coupe de la Ligue mercredi dernier que l'OM doit en partie à son manque de réalisme. Mais c'est surtout la bourde de Steve Mandanda sur l'ouverture du score de Fekir à la sixième minute de jeu qui a mis l'OM dedans. Pas de quoi en faire un drame selon Valère Germain.

« On avait à cœur de faire un bon match, de ramener quelque chose d'ici. On n'a pas fait non plus un mauvais match. Au vu des occasions, on aurait mérité mieux. On a été maladroits, malheureusement. À la mi-temps, je pense qu'on doit revenir au moins à égalité, si ce n'est plus. On prend deux buts à des moments importants. Mandanda ? C'est un gardien qui a énormément d'expérience. Même si on est derrière lui, il sait que, de temps en temps, comme tout joueur, comme tout gardien dans le monde, il peut arriver de faire une erreur. Mais il nous a sauvés énormément de fois, cette année et il a fait des superbes parades en deuxième mi-temps aussi. On a tous fait des erreurs, cette saison, personne ne peut lui en vouloir. Loin de là », a lancé, en zone mixte, l'attaquant marseillais, qui souhaite que l'OM relance la machine, après deux défaites de suite, mercredi au Vélodrome face à Troyes, ne serait-ce que pour passer la trêve hivernale dans la tranquillité.