OM : En pleine crise, Payet se met le vestiaire dans la poche

OM : En pleine crise, Payet se met le vestiaire dans la poche

Photo Icon Sport

Hors de forme au sein de l'Olympique de Marseille, Dimitri Payet ne risque toutefois pas de perdre son brassard de capitaine en cours de saison.

Ces dernières semaines, et encore plus depuis le début de l'année 2019, le club phocéen est plongé dans la crise. Incapable de gagner le moindre match depuis le 25 novembre dernier, l'OM est dans une situation critique. Éliminé de toutes les coupes, Marseille n'a plus que le championnat à jouer. Ce qui ne facilite pourtant pas les choses, sachant que la formation olympienne a une nouvelle fois chuté à Saint-Etienne mercredi malgré une bonne prestation (1-2). Une rencontre durant laquelle Dimitri Payet a tranquillement ciré le banc de touche. De quoi remettre en cause son statut au sein du vestiaire marseillais ? Pas vraiment, vu que Rudi Garcia n’a pas du tout l’intention de lui enlever le brassard. Ce que RMC Sport confirme.

« Rudi Garcia reste satisfait de la manière dont Payet endosse le costume de capitaine, et considère surtout que ce rôle n’a aucune incidence sur ses performances et son niveau de jeu. Selon l’entraîneur, le passage à vide du Réunionnais n’est aucunement lié au brassard. À vrai dire, si les attitudes de Payet font parfois jaser dans le vestiaire, le statut du "capi", comme certains le surnomment, n’est pas un sujet de tensions. Payet n’hésite pas, en période de crise, à prendre la parole après les matchs et assumer au nom de ses coéquipiers. Il a aussi eu des mots forts lors des réunions et échanges de la semaine dernière, et a même surpris le groupe avec quelques paroles touchantes envers Florian Thauvin », révèle le média national. En cas de changement, si Payet venait par exemple à quitter le navire au mercato, l'entraîneur de l'OM pourrait alors changer ses plans. Afin de donner le rôle de capitaine à Mandanda ou Luiz Gustavo, les deux joueurs les plus respectés dans un vestiaire en proie aux doutes, surtout depuis qu'ils ont affronté les supporters après le match face à Monaco au Vélodrome dimanche.