OM : Domenech a vu le meilleur et le pire public du monde à Marseille

OM : Domenech a vu le meilleur et le pire public du monde à Marseille

Photo Icon Sport

Ce mercredi soir, c'est au Vélodrome que l'équipe de France tentera d'obtenir une deuxième victoire consécutive dans l'Euro 2016, ce sera face à l'Albanie. Pour ce match, on s'attend à une ambiance bouillante pour soutenir les Bleus, même si les fans albanais seront présents en force dans le stade phocéen. Evoquant le Vélodrome, qu'il a fréquenté comme joueur et comme entraîneur, Raymond Domenech avoue qu'il y a connu des ambiances extraordinaires, mais également des plus pathétiques. Et l'ancien sélectionneur national de donner des détails.

« L’ambiance y est véritablement unique, exceptionnelle. Elle peut sublimer quand ça sourit, ou au contraire plomber et mettre une pression sans nom. Avec les Bleus, nous y avons joué en février 2009 contre l’Argentine. Ce soir-là, j’ai eu l’impression d’évoluer à l’extérieur. La présence dans la peau du sélectionneur de Diego Maradona, un personnage adulé à Marseille, nous avait valu ce traitement de défaveur. L’accueil détestable réservé à Valbuena en septembre dernier m’interpelle tout autant. Mathieu a porté haut les couleurs de l’OM pendant huit ans. Et là, sous prétexte qu’il revenait avec Lyon, une partie du public lui offre comme cadeau de retrouvailles un mannequin à son effigie pendu dans un virage ! Après, quand un climat d’euphorie souffle sur le Vel, il s’agit sans nul doute du meilleur public au monde. Il est génial, il participe au jeu et soutient comme personne. Sans lui, les Bleus de Platini n’auraient sans doute pas renversé le Portugal en 1984. Le meilleur moyen pour s’attirer ses faveurs, c’est de s’inspirer de la méthode Bielsa », a prévenu, dans Aujourd’hui en France, Raymond Domenech, qui espère que l’équipe de France réussira à vite emballer le match histoire de se mettre les supporters rapidement dans la poche.