OM : Dassier crache (encore) son fiel sur Labrune

OM : Dassier crache (encore) son fiel sur Labrune

Photo Icon Sport

Jean-Claude Dassier attendait cela depuis des mois, voire des années. Mais cette fois c'est officiel, celui qui l'avait viré de l'OM, à savoir Vincent Labrune, quitte lui aussi le club phocéen. Alors pour l'ancien président de l'Olympique de Marseille, mis en examen dans l'affaire des transferts douteux, l'heure de la vengeance a sonné. Et sur RMC, Jean-Claude Dassier vide une nouvelle fois son sac.

« Labrune, il pensait détenir le savoir dans le football. On a vu. Il a eu les meilleurs. Il voulait tout faire avec Didier Deschamps, c'était la bagarre dans les couloirs six mois après. Il a eu Bielsa. Je ne dis pas que c'est facile, mais à un moment, il n'était pas là... Comme vouliez-vous que ça marche ? On m'a reproché un trou dans les caisses entre 8 et 10ME. Mais forcément, quand on me débarque avant le début du mercato, c'est difficile de le combler. C'est juste qu'il fallait lui faire plaisir et lui donner la place. Et qu'on ne me parle pas de l'inflation de la masse salariale sous mon mandat. Sinon, pourquoi a-t-il augmenté tout le monde dès sa première année ? Il a pris Alou Diarra à 300 000 euros par mois, on a vu la brillante carrière qu'il a menée (…) Je vais vous dire, les histoires récentes de l'OM nous montrent bien quelque chose : Philippe Perez, son directeur général, a été mis en examen, José Anigo, son directeur sportif, également. Mais pas lui. Comme s'il ne s'occupait de rien alors que si on l'écoute, il s'occupe de tout. C'est étrange non ? Je pense que le juge va rapidement se rendre compte de la stupidité de la situation », a balancé Jean-Claude Dassier, qui sous-entend clairement que Vincent Labrune pourrait être rattrapé par cette histoire.