OM : Bilic avait laissé une dernière chance à Payet

OM : Bilic avait laissé une dernière chance à Payet

Photo Icon Sport

Véritable admirateur de Dimitri Payet, Slaven Bilic avait obligé son propriétaire à faire le forcing pour recruter le milieu de terrain de l’OM lors de l’été 2015. Grand bien lui en a pris puisque l’ancien marseillais a été l’un des meilleurs joueurs de Premier League lors de la saison qui a suivi, menant West Ham à une place européenne. Mais en ce mois de janvier, tout s’est écroulé avec la volonté affichée du joueur de ne plus jouer pour le club londonien, et de retrouver l’OM. Sentant bien que la situation se tendait, le manager croate raconte dans sa chronique au London Evening Standard comment il a espéré une dernière fois que Dimitri Payet change d’avis concernant son bras de fer. Sans résultat.

« Cette situation avec Dimitri s’est dégradée pendant quelques temps. Il y a deux jours, nous nous sommes vus. Je ne vais pas révéler ce qui s’est dit, mais il n’y avait aucun doute possible sur ses intentions. Ensuite, avant la conférence de presse, je lui ai demandé une dernière fois : ‘Est-ce que tu restes sur la version que tu m’as donnée, ou as-tu bien réfléchi aux conséquences que cela va avoir ?’ Il m’a répondu qu’il restait sur sa décision, que c’était ainsi. Alors, la bonne chose à faire était de dire aux supporters et aux autres joueurs ce qu’il se passait, et j’en ai ouvertement parlé au reste de l’équipe avant l’entrainement », a expliqué Slaven Bilic, qui a en effet crevé l’abcès de ce clash de manière totalement ouverte devant les médias, ce qui n’est pas souvent le cas dans ce genre de situation. Une manière aussi de rappeler que West Ham doit désormais faire sans le talent de Dimitri Payet, qui n’a plus la tête aux Hammers.