OM : AVB invité à prendre un risque fou à Marseille

OM : AVB invité à prendre un risque fou à Marseille

Photo Icon Sport

Depuis trois matchs, l’Olympique de Marseille évolue avec une défense centrale bricolée, composée de Duje Caleta-Car et de Boubacar Kamara. Et pour cause, André Villas-Boas est privé de ses deux titulaires puisque Kamara était suspendu et Alvaro Gonzalez est blessé. Dès le prochain match contre Strasbourg, AVB pourra compter sur le retour de Kamara en attendant celui de l’Espagnol sans doute pour la semaine suivante. Le Portugais va enfin avoir un peu de choix. Et pour l’ancien défenseur olympien Manuel Amoros, Villas-Boas a tout à gagner en prenant le risque d’aligner une défense très jeune et composée à 100 % de joueurs formés au club avec Kamara et Perrin.

« Perrin ? Je l’ai trouvé super, que ce soit à Dijon, ou contre Rennes. Il a été très bon. Il a fait des erreurs de jeunesse, c’est normal, et il en fera encore. Mais je trouve que dans l’engagement, dans l’envie, la volonté, il a beaucoup de choses pour lui. Et ce serait bien de voir une charnière Kamara-Perrin, deux jeunes sortis du centre de formation. Pourquoi pas par la suite, ça peut être intéressant. AVB ? Moi, j’aime bien. Je n’ai pas assisté à des séances d’entraînement, mais par rapport à ses interviews, ses conférences de presse, je trouve qu’il est assez franc, assez direct. Il ne cache pas les choses comme certains ont pu le faire dernièrement. C’est quelqu’un de travailleur, toujours à la recherche pour se perfectionner et perfectionner son équipe » a commenté le consultant dans La Provence. Reste que si cette défense prend l’eau, AVB sera le premier critiqué pour avoir exposer deux jeunes formés à l’OM en même temps à un poste clé. L’équation est donc délicate puisque Caleta-Car n’offre pas toutes les garanties…